Raphaël nous a reçus dans son studio, le studio 237 où il joue quelques grooves dont il a le secret.

Voici le premier épisode d’une série de trois.

 

8 Commentaires

  1. Ouah ! Je commence vraiment à regretter d’avoir refourgué mon Acrolyte pour une bouchée de pain à l’époque où elle était considérée comme une pauvre caisse claire d’étude . Mortel Raph, c’est précis et vivant, comme d’hab . Pierre

Laisser un commentaire