Le stand Ludwig était l’un des plus innovant cette année.

En effet Ludwig jusque là assez discret a beaucoup fait parler cette année ne serait-ce que par la venue au sein de  son écurie de Vinnie Colaiuta .
Ludwig présentait donc toute sa gamme US avec les séries Legacy, Classic Mapple, Vistalite et Keystone USA. Cette dernière série a été revue est sera disponible prochainement avec un nouveau badge fait à partir de débris de trompettes…

Les batteries fabriquées en Chine et à Taiwan sont les Club Date, Element, Epic et Accent.

L’attraction du stand outre les impressionnants kits présentés, était le nouveau système de personnalisation des accessoires ATLAS mount qui consiste à enlever une coquille de tom pour la remplacer par une pièce spéciale permettant de fixer des perchettes, support de tom…

Un mur de caisses-claires exposait la gamme avec quelques modèles signature dont la Joey Kramer (Aerosmith).

Enfin la série d’accessoires ATLAS trônait sur un stand avec la gamme standard, classic et pro. Pour promouvoir ses pédales de grosse-caisse, Ludwig joue d’ailleurs sur son histoire: “nous avons inventé la pédale de grosse-caisse, maintenant nous la perfectionnons.” à suivre…

 

 

http://www.ludwig-drums.com/

PARTAGER
Article précédentMike Terrana
Article suivantDW au NAMM Show 2013

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here