BhamsaDuta.

Baptiste Sabadel alias BhamsaDuta s’est lancé dans l’apprentissage de la musique en 2002, son premier instrument fut la batterie.

Originaire de Viviers en Ardèche, ses premiers pas se feront alors en tant que batteur dans le groupe de rock alternatif Paul Et Mickey, avec son frère et des ami-es en 2009.

Ils sortiront tantôt en physique, tantôt en streaming, plusieurs E.P et une Mixtape jusqu’en 2019 

En 2015, BhamsaDuta se mettra également à produire ce groupe et commencera l’écriture, le chant, la guitare et la musique électronique sans pour autant lâcher les baguettes 

De 2009 à 2020, BhamsaDuta aura eu l’occasion de faire de nombreux concerts dans des mjc de sa région jusqu’à différents festivals, en passant par de belles premières parties comme celles de Joe Cocker, Louis Bertignac, Zebda ou encore Massilia Sound System.

Après le bac, il réussit les concours d’entrée à l’École Nationale de Musique, Danse et Art Dramatique de Villeurbanne, et passera plusieurs D.E.M en composition électroacoustique et batterie.

Aujourd’hui âgé de 25 ans, ils choisissent avec son frère de laisser leur groupe Paul Et Mickey dont ils auront été les membres fondateurs et permanents de côté, pour laisser place à leur nouveau duo pop électro/trap Polaire.

Tous les deux chanteurs et musiciens, leur premier clip participatif Rentabilité Santé en soutien aux soignant-es sorti le 1er Novembre est très bien reçu sur les réseaux sociaux, notamment par le collectif Santé En Danger fondé par Arnaud Chiche cet été, qui comporte déjà pas loin de 200 000 membres, à l’intérieur duquel les partages ne cessent de se multiplier. Aujourd’hui, le single a même déjà dépassé les 55 000 vue sur Youtube.

Les deux frères ont d’ailleurs été invités au Back To The Lockdown Festival, 100% stream et caritatif le samedi 21 Novembre au profit de ce même Collectif Santé En Danger, dans lequel ils ont présenté quelques titres de leur premier E.P dont la sortie est prévue pour la fin de l’année. 

Parallèlement, Polaire à rejoint le Collectif d’artistes et d’artisans d’art du Château de Verchaüs, dans lequel BhamsaDuta experimentera pour la première fois son installation immersive plastique et sonore * Des Offres Exceptionnelles * au cours de l’exposition Formes qui a eu lieu du 18 Septembre au 1er Novembre.

BhamsaDuta, qui vient du sanskrit ( langue indo-européenne ) HamsaDuta signifie littéralement Cygne Messager. Une référence au message du conte du vilain petit canard qui se transforme en cygne.

Et puis le B, c’est surtout pour pouvoir lâcher des B-B-B-B Duta derrière le mic dit il !

Un pseudonyme qui fait également référence à son goût pour la culture indienne, à la fois littéraire avec Swami Prajnanpad qui a été le maître spirituel d’Arnaud Desjardin, auteur du livre Monde Moderne et Sagesse Ancienne, et musicale comme vous pouvez le constater avec cette composition inspirée du Solkattu qui en porte le nom : 

BhamsaDuta prépare d’ailleurs à ce sujet sa première masterclass autour d’une batterie hybride avec pour thématique : La conception du rythme dans la musique carnatique ( musique traditionnelle de l’Inde du sud ).

Après Ça N’a Aucun Sens – Partie 1 en 2019, première mixtape dans laquelle il a publié de la musique à l’image, du sound design, de la musique expérimentale et des chansons, BhamsaDuta prépare la suite de Ça N’a Aucun Sens – Partie 2 ainsi que du premier E.P de Polaire

Pour ne pas en louper une note, vous pouvez le retrouver ici :👇

https://www.facebook.com/BhamsaDuta/

Laisser un commentaire