B comme buzz roll

C’est le rêve de nombreux musiciens : faire le buzz sur internet pour gagner en visibilité auprès des professionnels et du grand public et lancer ainsi leur carrière artistique.

Mais, dans le monde de la batterie, faire le buzz est une tout autre histoire !

En effet, pour les batteurs, le buzz est une affaire de roulement.

Mais pas n’importe quel roulement : le buzz roll que l’on appelle également roulement écrasé ou press roll (vous trouverez aussi les dénominations suivantes : roulement fermé, multiple bounce roll ou closed roll). 

Le roulement évoque naturellement un enchaînement de frappes jouées en frisé. Mais, contrairement au roulement classique, la finalité du buzz roll est d’utiliser les rebonds multiples. Cela nécessite de presser la baguette sur la peau de la caisse claire pour créer de nombreux rebonds très courts et rapprochés.

L’effet sonore obtenu est ce fameux buzz, c’est-à-dire un bourdonnement diffus et régulier dans lequel on ne distingue pas les différents impacts des baguettes.

Photo : FR[ed]C – Rim Shot & Ghost Note

Maîtriser le buzz roll nécessite de conjuguer deux mouvements. Dans un premier temps, le batteur donne l’impulsion nécessaire aux baguettes avec les poignets. Puis il opère une pression au niveau de son point d’appui sur la baguette pour l’écraser sur la surface de frappe.

Pour faire le buzz avec précision, il faut donc être très attentif à la tenue des baguettes. Il est primordial de trouver le point d’équilibre de la baguette, c’est-à-dire la position qui permet de produire sans effort le plus grand nombre de rebonds. Dans le même temps, les baguettes doivent être positionnées parallèlement à la peau de frappe. Et, pour finir, le batteur doit être détendu et souple tout en exerçant une pression sur les baguettes !

C’est un véritable exercice de style qui a conduit la Percussive Arts Society a intégrer le multiple bounce roll dans son classement des 40 rudiments internationaux de batterie en 1984.

Mais avez-vous déjà croisé la notation du buzz roll sur une partition ?

La hampe des notes concernées est barrée par une double ligne en diagonale ou par un symbole ressemblant à un Z.

Maintenant, c’est à vous de jouer ! Vous ne ferez peut-être pas un buzz médiatique, mais vous enrichirez à coup sûr votre jeu de batteur.

Retrouvez La Batterie … Mot à Mot ! sur Rim Shot & Ghost Note.

FR[ed]C

Laisser un commentaire